Year Walk

Year Walk

Partir, seul, pour une marche nocturne dans l’espoir que celle-ci déclenche des visions révélant ce que nous réserve l’année à venir. Tel était le principe de l’Årsgång, tradition suédoise tombée en désuétude depuis le XIXe siècle sur laquelle s’appuie Year Walk, la dernière création en date du studio indépendant Simogo, basé à Malmö. Nous voilà donc lâché dans une forêt enneigée où seul le bruit de nos pas vient rompre le silence. L’ambiance est inquiétante et quelques apparitions (un être en costume à tête de cheval, des bébés fantômes emmaillotés…) confirment que ce qui se passe ici n’a rien d’ordinaire.

Les actions attendues de nous (trouver notre chemin, résoudre des énigmes) semblent dans la lignée des jeux d’aventure classiques, mais c’est l’exécution qui change tout. L’économie de moyens, l’utilisation inventive de l’écran tactile (où la forêt est comme une bande de réel que l’on fait défiler), mais aussi la division du jeu en deux parties, Year Walk étant complété par un « Companion » loin de se résumer à l’exposé historico-folklorique immédiatement accessible. Pour connaître le fin mot de cette histoire tourmentée, il faudra savoir naviguer de l’un à l’autre. C’est la dernière, mais pas la moindre, des belles idées de ce jeu très singulier.

(Paru dans Les Inrockuptibles n°902, 13 mars 2013)

Year Walk (Simogo), sur iPhone, iPad, Wii U, Mac et PC

Erwan Higuinen

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *