Daria

Daria

Apparue dans l’ombre des odieux Beavis et Butt-Head avant de gagner son indépendance télévisuelle, Daria est une icône paradoxale de la comédie teen. Allure passe-partout, ton monotone et expressivité minimale, la jeune fille à lunettes incarne une figure réjouissante de lucidité acerbe, présence-absence non dupe dont la puissance subversive naît moins de son cynisme affiché que de sa non-implication paisible.

Telle une voix off soudain propulsée in, sereine mais navrée par les comportements de ses (supposés) semblables, elle redouble la satire pop de la série animée, à commencer par sa vision gratinée des tribus ados – sa petite sœur, en particulier, est un régal d’américanité écervelée. Ce faisant, blasée mais nullement retirée du monde, elle venge le spectateur de bien des choses. On a tous quelque chose en nous de Daria Morgendorffer – et si tel n’est pas le cas, c’est bien dommage.

(Paru dans Les Inrockuptibles, hors-série « 120 séries indispensables », mars 2014)

Daria (1997-2002), série créée par Glenn Eichler et Susie Lewis Lynn

 

Erwan Higuinen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *