Wave Trip

screenshot5

L’App Store iOS n’est pas qu’un puits sans fond de jeux au concept minutieusement copié sur celui du voisin. C’est aussi un espace où, de mois en mois, de véritables œuvres émergent, se déploient, évoluent avec astuce et grâce devant nos yeux incrédules. Les miniatures interactives de Yann Seznec (alias The Amazing Rolo et une moitié de Seznec Brothers pour les mélomanes) et de ses complices écossais du studio Lucky Frame sont de celles-là, à chaque fois différentes et relevant pourtant toujours de la même démarche à la fois accueillante et expérimentale, ambitieuse et souriante. Leur territoire de recherche, c’est cet espace festif aux contours incertains où l’image, la musique et le jeu entrent en collision. A l’occasion, ils y rencontrent les idées d’un autre game designer, Tetsuya Mizuguchi (Rez, Child of Eden), Jeff Minter (Space Giraffe), Reisuke Ishida (Space Invaders Infinity Gene, Groove Coaster) ou Jonathan Mak (Everyday Shooter, Sound Shapes).

Seznec reconnaît d’ailleurs volontiers l’influence de ce dernier sur Wave Trip, sa nouvelle création qui, comme celles de l’Américain, mêle relecture d’un vieux genre vidéoludique (ici, vous dirigez un petit vaisseau qui se déplace vers la droite de l’écran), stylisation graphique, effets sonores résultant directement de nos actes (soit, pour l’essentiel, ramasser des trésors ou repousser un ennemi) et possibilité de créer ses propres niveaux. Pardon, ses propres « chansons » car le défi ludique importe ici moins que l’invitation à jouer les musiciens par l’association plus ou moins calculée de sons. Si la quête du meilleur score demeure envisageable, celle-ci n’a rien, comme c’est souvent le cas, d’une obligation pour avancer dans le jeu, tous les niveaux étant « débloqués » d’entrée. Wave Trip parvient même à dépasser le côté un peu scolaire du rhythm game en substituant aux séquences d’actions à reproduire sans faute un joyeux appel à l’improvisation auquel on cède sans hésiter. Les jeux précédents de Lucky Frame, Bad Hotel, Mujik ou Pugs Luv Beats, méritent aussi le coup d’œil.

(Paru dans Les Inrockuptibles n°897, 6 février 2013)

Wave Trip (Lucky Frame), sur iPhone et iPad

Erwan Higuinen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *